Logo Hebdo des Notes

Abonné



Identifiants perdus ?
ciel homere

Union Nationale Culture et Bibliothèques Pour Tous
Union Nationale Culture
et Bibliothèques Pour Tous

18 bis rue Violet, 75015 Paris
Tel : 01 58 01 10 20
Fax : 01 58 01 10 21

> Analyses > Jeunesse > Livres d'images > de 3 à 6 ans > Si petit

Si petit

Si petit

Si petit
Auteurs : PIGÉ Florian
Amboise : Éditions HongFei Cultures, 2018
n.p.

ISBN : 978-2-35558-140-3
11.90 € TTC

Désigné livre du mois dans la revue Mai 2018

Mise en ligne le 01/05/2018
« Tu es si petit, et pourtant tu vas si loin ». Un intrépide girafon découvre l’aventure de la vie... dans un album tendre et amusant, le premier d’une série de trois que complèteront Si gourmand et Si curieux. C’est un tout petit girafon, perché sur un gros caillou, si petit que les fleurs à l’entour ouvrent plus haut leurs corolles et que le papillon volette bien au-dessus de sa tête. Aux grands, juchés sur de très longues pattes, de ployer jusqu’à lui leur très long cou pour d’acrobatiques tête-à-tête, les yeux dans les yeux. Une fourmilière, en sous-sol, lui offre, quand il veut, un havre à sa dimension. Petit ! Pour autant, le vaste monde ne lui est pas interdit, plein de surprises à la hauteur de son audace… et du plaisir délicieux de faire des bêtises plus grosses que lui ! L’occasion lui est même offerte de se comporter comme un grand ! Mais, s’il a besoin d’aide, ce qui arrive à tous les petits, qu’il ait faim ou qu’il ait peur, sa maman est là, tout près…

 

 

 

Petit bijou tendre et facétieux que cet album qui conte les expériences initiatiques d’un girafon. À coup sûr, il est petit : les tiges longilignes des fleurs servent de toise, la taille des fourmis donne un point de comparaison comme le fringant ver de terre croisé tout à la fin, sans oublier la girafe adulte si grande qu’elle déborde en permanence de la double page.  Que de joyeux imprévus dans la vie de ce personnage : dans un petit bateau en papier sur des flots « montagnes russes », en équilibre sur cinq tortues empilées pour taquiner un nuage, et, pour finir, en partance effrénée vers d’autres aventures à dos de maman au galop. La vie est belle dans ce bestiaire à la mesure des jeunes lecteurs où on découvre sans sourciller un girafon rouge, un papillon gris comme l’est le gros hippopotame tout en rondeurs stylisées, ou cet échassier longiligne à l’oeil rond qui ramène le globe-trotter au bercail.  D’emblée identifiables, comme ces nuages gris en forme de chapeau qui pleuvent de grosses gouttes d’eau turquoise !  Bienvenue dans l’imaginaire d’un créateur qui se moque du réalisme. Pas d’arrière-plan encombrant ; sur fond blanc, tout simplement, chaque moment de l’aventure est mis en scène sur une double page, graphique, sans fioritures, au bénéfice de l’insolite et de l’amusant. Le choix de l’encre et du tampon donne relief et douceur à la gamme minimaliste des couleurs, entre rouge, bleu et gris. Quant au texte qui file tout au long du récit et articule fermement les séquences dont il assure une parfaite lisibilité, il introduit un narrateur hors champ qui tutoie affectueusement le girafon, l’accompagnant où qu’il aille, d’un commentaire serein et toujours positif sur ce qu’il est, sur ce qu’il fait. Nul doute que les tout petits s’identifieront avec plaisir à un héros aussi gâté par la vie. (C.B. et A.-M.R.)